Qui Que Quoi ?

Bienvenue sur mon site consacré à la Cuisine Zéro Déchet, une sorte d’hybride entre un feuilleton pseudo-littéraire et un blog de cuisine. Ici, vous retrouverez aussi souvent que possible les aventures d’une bande de voisins qui se lancent dans le zéro déchet, en commençant par les fourneaux. À prévoir au menu : des astuces, conseils et recettes zéro déchet, illustrés par des tranches de vies.

A travers les personnages de cette histoire, j’essaie d’esquisser les différentes visions du zéro déchet qui animent la société. Beaucoup n’ont pas conscience de son existence, ou assimilent cette aspiration à réduire le gaspillage à une utopie écolo-gaucho-bobo sans lendemain crédible. Malgré cela, il est évident que cette problématique sensibilise de plus en plus d’individus, en particulier depuis 2014 / 2015. J’imagine que les causes de cette poussée populaire sont multiples et qu’on retrouve parmi elles la volonté de contrôler sa consommation, loin des scandales sanitaires, de réfléchir aux conséquences de ses actions sur son environnement (immédiat ou plus lointain), ou encore de se concentrer sur l’essentiel.

Même s’il défend une vision anti-gaspillage de notre mode de consommation, il est important de comprendre que ce site n’a pas vocation à être porteur de jugement. Je sais, pour le vivre, que la transition vers une vie sans gaspillage n’est pas simple et s’étire sur de longs mois, voire des années. Je crois fermement que la clé de la réussite réside dans le fait de prendre son temps, d’y aller étape par étape. Pensez-y : même le fait de ne pas prendre un verre en plastique au distributeur pour le jeter à la poubelle 3 secondes après est déjà une victoire !

Si le zéro déchet vous est encore inconnu, vous comprendrez vite que l’effort principal se situe dans l’acte d’achat. Comme certains articles ne peuvent pas s’acheter sans produire de déchet, deux options s’offrent à vous : soit vous changez vos habitudes en les remplaçant par autre chose (par ex remplacer les biscuits apéritifs achetés en sachet par des cacahuètes, noix de cajou ou mélanges apéro achetés en vrac en magasin bio), soit vous les cuisinez de chez vous (par ex remplacer les biscuits apéritifs achetés en sachet par des biscuits faits maison). C’est donc de ce type de recettes dont il sera question par ici.

Mais trêve de bavardage, voici quelques mots pour vous présenter nos amis du 147 allée des Grives :

Anna et Noah

Anna et Noah approchent tous les deux de la trentaine et sont en couple depuis plusieurs années. Elle travaille comme infographiste en free lance et il est contrôleur de gestion dans une grande entreprise. C’est ensemble qu’ils ont eu l’idée de passer au zéro déchet, avant d’en parler à leurs voisins. Anna est d’un naturel jovial, fait preuve d’un enthousiasme à toute épreuve même s’il lui arrive, parfois, de tout remettre en question. Elle cuisine beaucoup et est toujours à la recherche de petites astuces à transmettre à ses amis. Noah est bienveillant avant tout, très facile à vivre et est un bricoleur hors pair. Ce n’est pas un grand cuisinier mais il se débrouille aux fourneaux si besoin. Ils ont un gros chat qui s’appelle King, plus connu sous le nom de King-le-chat. Ils habitent au second étage du petit immeuble.

Salomé et Markus

Salomé et Markus ont tous les deux 35 ans. Ils ont deux enfants ensemble : une petite Louison (3 ans) et un nouveau-né, Jan. Salomé est infirmière et a pris un congé maternité pour s’occuper de Jan. C’est une femme déterminée, qui s’engage entièrement dans tout ce qu’elle entreprend, quitte à se laisser dépasser par les événements. Elle est rapidement tentée par l’aventure du zéro déchet et va se révéler un élément moteur du groupe. Markus quant à lui est ingénieur dans le bâtiment. Il est suédois et est arrivé en France il y a plus de dix ans, après ses études. Ayant grandi en Suède, il est depuis tout petit sensibilisé au développement durable et en est désormais un peu las. Ce n’est pas un sujet qui l’intéresse particulièrement. En revanche il aime beaucoup cuisiner, et se distingue particulièrement en « cuisine du monde ». Chez eux, c’est lui qui cuisine. Ils occupent le premier étage de l’immeuble.

Liliane et Giuseppe

Giuseppe est à la retraite depuis quelques années, et Liliane le rejoint tout juste. Ils ont trois enfants qui n’habitent plus avec eux et voient leurs cinq petits-enfants régulièrement. Liliane est un peu une seconde maman pour tous ses voisins. Elle propose son aide lorsqu’ils sont malades, elle leur cuisine toutes sortes de petits plats, et est à l’origine de cette amitié entre tous. Étrangement, elle est aussi positive que Giuseppe est négatif. Râler est de loin son activité préférée, mais tout le monde sait qu’il n’est pas bien méchant. Il ne comprend pas l’intérêt du zéro déchet et le fait savoir. Mais chez eux, c’est Liliane qui décide et pour elle, c’est une démarche qui a du sens. Ils habitent au rez-de-chaussée et ont une petite cour.

Khay

Khay est la tête en l’air du groupe. Âgée de 23 ans, elle travaille depuis peu dans le marketing. Elle a emménagé dans cet immeuble il y un an de cela mais connaissait déjà très bien Anna avant. Elle est facilement critique envers tout, mais reste très attachante malgré tout. Elle se sent concernée par les questions écologiques mais remet toujours ses bonnes résolutions au lendemain. En cuisine elle fait preuve d’une réelle schizophrénie : capable de passer des heures à faire de la pâtisserie le week-end, elle collectionne les plats tout prêts au quotidien. Elle habite sous les toits, au troisième et dernier étage de l’immeuble. Elle est la voisine de palier d’Olive.

Olive

Olive, Oliver de son vrai nom, a la quarantaine. Il est divorcé depuis quelques années et a un garçon de 8 ans qui vient le voir un week-end sur deux. Il est professeur de bio en collège et est engagé en faveur de la cause écologique depuis toujours. Il est très enthousiaste à l’idée de se lancer dans le zéro déchet, et va devenir un réel adepte de ce mode de vie. Il est végétarien depuis ses vingt ans et est complètement nul en cuisine. Il habite sous les toits, au troisième et dernier étage de l’immeuble. Il est le voisin de palier de Khay.

***

Merci à Mélissa pour son travail sur le logo, la mise en page et les avatars !