Pour un brunch zéro déchet ô combien décadent | Pain perdu aux bananes caramélisées et dulce de lèche

De : Salomé 
A : Noah ; Markus ; Anna ; Giuseppe ; Liliane ; Khay ; Olive
Date : Dimanche 25 février 2017 à 10h00
Objet : Pour un brunch zéro déchet ô combien décadent

Hello tout le monde !

Moi aussi, moi aussi j’ai commencé ! Grâce aux derniers mails d’Anna et Liliane, j’ai réussi à rassembler mon courage. J’ai respiré un grand coup, ouvert tous mes placards en grand et j’ai tout mis par terre. Y en avait partout ! J’ai fait un tas avec les produits que je pouvais continuer à acheter tel quel (par exemple les conserve de tomate, de poisson, les pots de pâté…), tout ce qu’il allait falloir améliorer (les sachets de céréales et de légumineuses, les paquets de biscuits…) et tout ce pour quoi je n’ai pas de réponse (notamment les cubes de bouillon… est-ce que quelqu’un peut m’expliquer ce que je suis censée faire ? Le petit papier qui entoure le cube ne se recycle pas hein ? Si ? non ? et alors si c’est non, qu’est-ce que je fais ? J’arrête d’en acheter ? Je fais tous mes bouillons moi-même ? Help !).

Oui ma chère communauté du zéro déchet je fais appel à vous parce que, bien qu’il en fasse partie, Markus ne s’avère d’aucune aide. N’est-ce pas Markus ? Pour sa défense, faut dire que quand il est rentré du travail l’autre jour pour me découvrir assise par terre au milieu de la cuisine, les placards complètement en bazar et le sol jonché de victuailles, je comprends qu’il ait pu se dire que j’allais un peu loin. Bon surtout qu’après, c’est lui qui est allé un peu trop loin en écrasant par inadvertance une boite de sauce tomate qui a signé l’acte de décès de mon sweat-shirt favori. Et a déclenché mon courroux. Donc bref, depuis cet épisode, disons que c’est plutôt un membre de la communauté en sommeil.

Mais (héhé) vous me connaissez, je ne m’avoue jamais vaincue ! Chez nous, quand on est seuls, le dimanche c’est brunch. Du coup, j’ai décidé de sortir le grand jeu : un vrai brunch fait maison de A à Z, zéro déchet, avec tout ce qu’il aime – de la brioche, du caramel, de la banane, du décadent en veux-tu en voilà. De quoi parle-t-on ? D’un délicieux pain perdu recouvert d’une banane caramélisée, de dulce de leche (maison bien sûr) et de graines de courges toastées. C’est un peu de préparation, mais ça vaut le coup ! Et puis pour les pressés, vous pouvez ne retenir que la recette du pain perdu en lui-même, et l’agrémenter à votre goût.

Voilà pour moi ! Enjoy !

Salomé

 

 

RECETTE

Ingrédients – Pour 2 tranches

Pour le dulce de lèche maison au lait frais :

    • 1 L de lait frais entier
    • 250 g de sucre blanc (ou blond, ou roux…)
    • 1 pincée de bicarbonate de soude

Pour le pain perdu :

    • 2 tranches épaisses de brioche ou de pain de mie achetés chez le boulanger ou faits maison
    • 200 mL lait entier
    • 1 jaune d’oeuf
    • 30 g de sucre moscovado
    • du beurre et du sucre pour la cuisson

Pour les bananes caramélisées :

    • 2 bananes
    • 40 g de beurre
    • 4 cc de sucre

Optionnel : des graines de courge toastées

Préparation

Préparez le dulce de lèche en amont (la veille par exemple) :

Dans une casserole à fond épais mélangez le sucre, le bicarbonate et le lait frais.

Portez à ébullition puis laissez cuire à petit bouillon environ 3/4 d’heures en remuant de temps en temps.

Au bout de 3/4 d’heures, le mélange aura jauni et aura commencé à s’épaissir. Prolongez la cuisson environ 15 minutes supplémentaires en remuant fréquemment pour ne pas que ça attache au fond de la casserole.

Quand le mélange prend une jolie couleur ambrée, celle que vous connaissez du dulce de lèche, arrêtez la cuisson. Le mélange sera encore plutôt liquide, mais il se solidifie en refroidissant.

Versez dans un pot en verre.

 Attention, les temps de cuisson peuvent varier en fonction de la force du feu que vous utilisez. J’ai laissé cuire le mien un peu trop longtemps, et on voit bien sur les photos qu’il est plus épais que ce qu’il n’aurait du être !

***

Le matin-même ou la veille au soir, préparez le pain perdu :

Dans un saladier mélangez le lait, le sucre moscovado et le jaune d’oeuf. Mixez le tout au mixeur plongeant pour que le jaune d’oeuf se mélange bien à la préparation.

Versez ce liquide dans un plat à bords qui remontent et déposez les deux tranches de brioche ou de pain de mie dedans.

Laissez tremper pendant toute une nuit ou au moins 1h, en retournant les tranches à un moment si elles ne sont pas complètement immergées.

***

Juste avant de faire cuire le pain perdu, préparez les bananes caramélisées :

Coupez les bananes en deux dans le sens de la longueur.

Dans une poêle, faites fondre le beurre. Ajoutez le sucre et les bananes, puis continuer à faire cuire pendant environ 5 minutes, en remuant régulièrement pour bien faire caraméliser les bananes partout. Débarrassez.

***

Faites cuire le pain perdu et assemblez le tout :

Faire fondre du beurre dans une poêle à feu vif. Quand il est fondu, saupoudrez de sucre et laissez caraméliser un peu.

Sortez les deux tranches de pain de mie ou de brioche qui trempent dans le plat et déposez-les dans la poêle. Faites dorer des deux côtés.

Déposez les pains perdus dans deux assiettes. Recouvrez des bananes caramélisées, du dulce de lèche et de graines de courge toastées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Goto Top