Le zéro déchet en cuisine : premiers pas | Tartelettes d’hiver aux poires, chocolat et noisettes

Tartelette poire chocolat 3

De : Anna
A : Noah ; Salomé ; Markus ; Liliane ; Giuseppe ; Khay ; Olive
Date : Dimanche 12 février 2017 à 19h00
Objet : Cuisine zéro déchet : j’ai fait un test
Chère communauté du zéro déchet, hello hello !

Vous avez vu ? Je nous ai trouvé un petit surnom. Je me suis dit que ce serait la meilleure façon de donner le top départ à notre aventure ! Oui oui Giuseppe, Markus, Khay… vous l’espériez peut-être mais non, je n’ai pas oublié notre engagement d’hier soir : réussir ensemble la transition vers une cuisine durable, raisonnée, une cuisine zéro déchet. Pour rappel, il s’agit avant tout d’éliminer le gaspillage partout où il se trouve. Certes, tout le monde n’a pas la même vision du gaspillage et ce qui peut en être pour l’un peut ne pas en être pour un autre, il faudra donc que nous nous mettions d’accord là-dessus. Prenons l’exemple du pot de yaourt non recyclable (c’est-à-dire tous sauf ceux en verre) : d’un côté, certains argueront que ce n’est pas du gaspillage car il faut bien manger des yaourts et qu’il est compliqué d’en acheter uniquement dans des pots en verre car ils sont plus chers, et qu’on ne trouve pas forcément le type de yaourt que l’on cherche dans ces conditionnements. De l’autre côté, on évoquera le fait que rien ne nous oblige à consommer autant de yaourt, et que nous sommes habitués à disposer d’un choix dingue en terme de yaourt, alors que l’on peut très bien se satisfaire d’un yaourt nature que l’on aromatise chez soi. On pourrait donc tout à fait acheter moins de yaourt, mais tous en verre. Ou alors, investir dans une yaourtière pour faire ses yaourts soi-même.

Alors, où est réellement le gaspillage ? Comment faire la distinction entre ce que l’on peut et ce que l’on ne peut pas acheter si l’on adopte une démarche zéro déchet ? Pour moi, c’est simple : si je peux recycler tout l’emballage, alors hop, dans mon caddy. Et si ce n’est pas le cas, je chercherai un substitut. Et seulement si le substitut ne me convient pas, j’achèterai la version qui finira à la poubelle. Tiens, prenons le cas du beurre. Le papier qui l’entoure n’est pas recyclable. Quelle est l’alternative ? Pour le coup, je nous vois mal faire notre propre beurre chez nous chaque semaine. On pourrait éventuellement en acheter au marché, à la motte, en amenant directement nos tupperwares. Là c’est sûr, ce serait vraiment zéro déchet, et probablement local en plus. Mais le marché est loin et à des horaires qui ne me conviennent pas du tout… donc dans ma cuisine, le beurre sera une exception au zéro déchet. Mais pour contrebalancer cela, j’essaierai d’utiliser le plus possible de l’huile en remplacement, puisque l’huile est vendue dans des bouteilles en verre et donc recyclables.

Vous allez me dire que tout ça c’est bien beau, mais pas très concret. C’est vrai ! C’est pourquoi j’ai essayé de m’y mettre en commençant par ce qui, je pensais, serait le plus difficile : la pâtisserie. J’ai cherché une recette qui serait à la fois très simple, de saison et gourmande à souhait. Voici donc mes tartelettes aux poires, chocolat et noisettes !

Détaillons un peu les ingrédients dont on a besoin :

Pour la pâte :

  1. de la farine : emballage en papier- mais on peut aussi en acheter en vrac,
  2. de l’huile de tournesol : bouteille en verre,
  3. du sucre : boite en carton ou vente en vrac,
  4. de la vanille : en petit pot recyclable

Check, check, check et check !

Pour la garniture :

  1. des poires (qu’on achète sans prendre de sac hein !),
  2. des pépites de chocolat : en vente en vrac dans les magasins bio,
  3. du yaourt (ah ! on retrouve notre problématique évoquée tout à l’heure),
  4. un oeuf : boite en carton ou vente en vrac,
  5. de la poudre de noisettes : vente en vrac soit de poudre directement, soit de noisettes à torréfier puis réduire en poudre soi-même (miam, c’est comme avec les amandes, c’est 1000 fois meilleur comme ça),
  6. et du sucre : boite en carton ou en vrac.

Et voilà ! Facile non ?

Sur ce, je vous laisse cogiter sur tout ça et on en reparle bientôt tous ensemble !

Bonne journée à tous !

Bises,

Anna

 

RECETTE

Ingrédients – Pour 6 tartelettes ou 1 grande tarte

Pour la pâte à tarte :

    • 250 g de farine blanche ou semi-complète (T45 à T80)
    • 30 g de sucre blanc ou blond
    • 125 g d’huile de tournesol
    • 100 g d’eau
    • quelques pincées de graines de vanille
    • 1 pincée de sel

Pour la garniture :

    • 3 poires
    • 100 g de fromage blanc
    • 50 g de poudre de noisettes
    • 50 g de pépites de chocolat
    • 30 g de sucre blanc ou blond
    • 1 oeuf

Préparation

Commencez par réaliser la pâte à tarte :

Faites préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.

Beurrez et farinez 6 moules à tartelettes.

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients en versant la farine avant les liquides. Faites-en 6 boules grossières.

Farinez le plan de travail, posez les boules de pâte dessus et étalez-les au rouleau à pâtisserie jusqu’à ce que leurs diamètres soient supérieurs d’environ 1 cm au diamètre des moules à tartelettes. Foncez les moules (ie placez la pâte dans les moules et appuyez bien avec vos doigts pour faire la faire adhérer).

Faites précuire à blanc les tartelettes pendant 15 minutes environ.

****

Dans un saladier, mélangez le fromage blanc, l’oeuf, la poudre de noisettes, les pépites de chocolat et le sucre. Versez dans les moules, sur la pâte.

Pelez les poires et coupez-les en deux.Retirez la queue et le centre de la poire avec les pépins. Posez une demi-poire sur une planche, côté bombé sur le dessus. Découpez des lamelles sans aller jusqu’au bout de la poire, de façon à garder la demi-poire en un seul morceau.

Posez les poires dans les moules, sur le mélange au fromage blanc, en appuyant un peu.

****

Faites cuire entre 20 et 30 minutes (en fonction de votre four).

Dégustez encore tiède. Si vous les mangez plus tard, passez les quelques secondes au micro-ondes pour les faire tiédir.

4 thoughts on “Le zéro déchet en cuisine : premiers pas | Tartelettes d’hiver aux poires, chocolat et noisettes”

  1. Très heureuse de te retrouver sur la toile ! Super concept, et il nous reste justement des poires à la maison, je tenterais bien ces petites tartelettes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Goto Top